Logo
Une expo de Chappatte sur la nécessité du dessin de presse
Humour

Le cri d’amour de Chappatte pour le dessin de presse

Le célèbre dessinateur suisse expose ses œuvres à Genève pour rappeler combien cette forme de critique de notre monde est nécessaire alors qu’elle est en péril.

par
Michel Pralong
Publié

Tabous modernes, dessin paru le 15 mai 2010 dans la «NZZ am Sonntag».

© Chappatte

Le danger qui menace le dessin de presse, Patrick Chappatte le connaît bien. Celui qui, en Suisse, dessine notamment dans «Le Temps», publiait également ses dessins dans le «New York Times». Un prestigieux journal qui ne paraît pourtant pas dans une dictature mais qui, en 2019, a décidé de renoncer au dessin de presse suite à une polémique liée à une caricature. De la pure autocensure préventive.

De nombreux dessinateurs du monde entier sont muselés, enfermés voire tués pour leur critique satirique. Même dans les pays où la liberté d’expression a encore un sens, ils peuvent être en danger, comme le massacre de «Charlie Hebdo» l’a cruellement montré. Alors, parce que cette forme de regard critique sur notre monde est indispensable, parce que le maintien d’une certaine insolence doit pouvoir s’affranchir du politiquement correct, Genève présente une grande expo des dessins de Chappatte.

«L’humour trouve toujours un chemin»

«On a besoin d’humour autant que de l’air qu’on respire. Ou de l’eau. Car comme l’eau, quels que soient les circonstances et les obstacles, l’humour trouve toujours un chemin», dit le dessinateur dont cette expo a déjà été présentée en partie au Musée des beaux-arts du Locle (NE) en 2020. Mais elle a été repensée à la lumière des événements des deux dernières années, avec forcément un coronavirus qui s’est invité.

Réalisée en partenariat avec la Freedom Cartoonists Foundation, qui lutte pour la liberté des dessinateurs de presse, elle présente également une section en cinq chapitres sur précisément la question de la liberté de la caricature, de la censure et de l’autocensure à travers des dessins qui ont fait débat. Une vingtaine de caricaturistes de Suisse et de l’étranger y sont représentés.

Exposition du 17 décembre 2021 au 20 février 2022
Le Commun, Bâtiment d’art contemporain
Rue des Bains 28 1205 Genève

lecommun.geneve.ch
Entrée libre

Kommentare anzeigen

Montreux Jazz

«La musique est ce qui maintient a-ha ensemble»

Festival

Deuxième journée des Eurockéennes annulée suite au violent orage

C’est parti!

Montreux retrouve enfin son Jazz: tout ce qu’il faut savoir avant d’y aller

Jura/France voisine

Violents orages en Ajoie, première soirée des Eurockéennes annulée 

Retour

Cameron Diaz sort de sa retraite pour Netflix

Nyon

Trois annulations supplémentaires au Paléo

Escroquerie

Décès de la femme qui peignait des grands yeux

Cinéma

Officiel: «Bond 26» ne se tournera pas avant au moins deux ans

Interview

Élodie Varlet: «L’annonce de l’arrêt de Plus Belle la vie a été abrupt»

Cinéma

Woody Allen: son prochain film «sera probablement le dernier»

Festival

Metallica annule son concert à Frauenfeld à cause du Covid-19

Musique

Depeche Mode: les causes de la mort d’Andrew Fletcher révélées

Cinéma

On a passé au grill le réalisateur d’«Arthur, malédiction»

Télévision

Karim Rissouli: ses adieux dans «C Politique» coupés par la pub

Festival

Montreux Jazz: Magma remplace Alan Parsons Live Project

Mythique

Paul McCartney surprend Glastonbury avec Dave Grohl et Bruce Springsteen

Musique

Christine and The Queens a encore changé de nom

Télévision

TF1 prépare deux émissions spéciales sur «Un gars, une fille» et Les Inconnus

Télévision

Laurent Ruquier condamné: il ne veut pas passer pour le méchant

«Game of Thrones»

Emilia Clarke confirme le spin-off sur Jon Snow

Musique

TikTok sort son premier album de ses tubes les plus viraux

C8

«TPMP» renouvelée jusqu’à 2026

Énigme

Vincent Dedienne en pinçait pour le père Fouras

Hollywood

Michael J. Fox et Diane Warren seront récompensés aux Oscars

Critique

«Buzz l’Éclair»: à voir une fois mais pas au-delà

Cinéma

L’Iran interdit la diffusion d’un film iranien en compétition à Cannes

Télévision

Koh-Lanta a livré son verdict: «Nul, nul, nul» pour beaucoup de téléspectateurs

Cinéma

Elvis vu par un enfumeur de première

Télévision

Ruquier condamné à verser près de 1 million d’euros à Catherine Barma

Interview

David Hasselhoff: «K2000 est le meilleur boulot que j’ai jamais eu»